X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, nous permettant de proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies

Up

Hydro-tests et mise sous cocon

Les tests hydrostatiques et la mise sous cocon ont généralement lieu durant les opérations de mise en service des pipelines. Les risques de perte d’intégrité peuvent varier en fonction de l’eau utilisée pour ces opérations.

L’évolution typique des effets nuisibles de l’eau durant les opérations d’hydro-tests et de mise en cocon est la suivante :

  • l’eau corrode la canalisation et le phénomène de corrosion réduit le taux d’oxygène dissous,
  • une fois l’oxygène entièrement consommé, les conditions d’anaérobiose sont atteintes. L’eau, qui contient généralement des sulfates et des bactéries, sera sujette à la prolifération de bactéries réductrices de sulfates.

Divers types de traitement sont possibles :

  • mise en œuvre d’un inhibiteur de corrosion efficace en présence d’oxygène
  • élimination de l’oxygène de l’eau à l’aide d’un réducteur d’oxygène (Norust® SC), destruction des bactéries avec un biocide (Bactiram®) et prévention de la corrosion grâce à un inhibiteur de corrosion (Norust® SC).
  • mise en œuvre d’un produit multifonctionnel à la fois inhibiteur de corrosion, biocide et réducteur d’oxygène conçu spécialement pour l’industrie du pétrole et du gaz : Norust® CR 486.
en
Contact